Les Miao une ethnie méconnue

Publié le par Hesiem

Mon ami H (rien a voir avec Hesiem...) souhaite vous faire part d'un message :

En ces périodes de mondialisation, les identités, les traditions se perdent c'est bien connu. Certaines cultures insoupçonnées sont vouées à disparition par négligence, par indifférence... c'est celle notamment du Peuple Miao. Cette ethnie refoulée, délaissée par les Hans, vivote au fin fond de provinces chinoises, celles du Guangxi et du Guizhou. Les Miao représente près de 10 millions d'individus.
 
Aux prises avec des conditions de vie difficiles, l'éducation des fillettes Miao n'est la priorité, instruction malheureusement indispensable à la survie de cette culture. Leur dialecte ayant été déjà effacé par le temps, la disparition totale cette peuplade serait un malheur pour l'Humanité.
 
La Providence a mis Mme Françoise Grenot-Wang sur leur route qui, pris d'affection pour cette ethnie, a ainsi créé au printemps 1998, l’association Couleurs de Chine. L'association a démarré son action d’aide à la scolarisation des petites filles des minorités des Grandes Montagnes Miao. A l’origine purement culturelle, l’association a pris une dimension essentiellement humanitaire.
 
L’Association a lancé une campagne de parrainages au bénéfice des fillettes des minorités vivant dans ces villages reculés et particulièrement pauvres. Les écoles de ces villages étaient alors peu fréquentées, et exclusivement par des garçons. L’ambition de Couleurs de Chine était d’ouvrir l’accès à l’éducation pour les nombreux enfants.

La réalité dépassa vite ce projet: l’Association parrainait déjà 1000 élèves en l’an 2000 et près de 5000, essentiellement des filles, au 1er janvier 2007. Parmi elles, des lycéennes et des étudiantes qui, sans la générosité de leurs parrains occidentaux, garderaient les vaches dans les montagnes ou grossiraient les rangs des ouvrières dans les usines des grandes villes.

Cette action humanitaire est possible grâce à l’engagement de près de 2400 parrains et donateurs dans 35 pays différents. Chaque nouveau parrainage est l’espoir d’une vie meilleure. Chaque année de scolarité consolide cet espoir.

H.
couleurs-de-chine.jpg

Publié dans Chine profonde

Commenter cet article

Rosa 13/08/2008 10:57

Le lien, mon projt associatif n'est pas (plus ?) actif, dommage.

Rosa 06/05/2008 16:59

J'y vais au mois de septembre.Je te fais remarquer Hesiemquand les Hans développent le pays comme au Tibet on leur reproche d'imposer la modernitéquand ils laissent vivre les minorités on leur reproche de les laisser vivoter...

Hesiem 06/05/2008 17:43


Oui enfin... est-ce vraiment comparable au regard de l'histoire bien différente de ces deux ethnies  ?


May Jo 05/04/2008 19:50

J'ai aussi rencontré Françoise Grenot à Saint Etienne en fév 08. Je fais partie du peuple miao et nous sommes nombreux en France avec une pensée sincère et quotidienne pour notre peuple d'ici et d'ailleurs. Mon blog : http://monprojetassociatif.over-blog.com/

xiao shu 18/01/2008 05:18

Je ne supporte pas que l'on brise la lumière des êtres qui scintillent maintenant! je dois faire quelque chose vite!

Thomas 04/12/2007 14:52

Bon "vous ne blogez plus" te dis suremement over blog de temps en temps. mais j'ai le sentiment que plus personne ne blog en ce moment. C'est devenu délicat ou quoi? SDF, puis le tiens, je n'ai plus de blog pour suivre la vie en Chine depuis que je suis rentré en France. Quand au média Français c'st toujours la même cata. les français imagine les chinois comme des rebouteux désargentés et le pays un prison géante!dis toi que ton blog est utile et botte tes propres fesses!