Message codé

Publié le par Hesiem

Fin de journée au boulot. Une fois la porte de mon bureau refermée, je me pointe vers l'ascenseur où un collègue chinois attend patiemment. Sourire de circonstance pendant un cours instant. On travail dans la même boite mais on ne se connaît pas vraiment. Une fois à l'intérieur, j'balance une banalité en anglais :

- "You live in the area ?"

- "…………." (regard interloqué du collègue)

- (Je répète) "Do you live in this area ?"

- "….. Sorry ?"

- (Je change de tactique) "Where do you live in Beijing ?"

- "I'm the treasury manager."

- (J'ai bien envie d'abréger avec un "你住在哪儿?" mais j'insiste à lui parler anglais, allez savoir pourquoi…) "I know you're the new treasury guy… just asking where do you live in Beijing ?"

- "I live in Beijing for 20 years."

- (Complètement désabusé) "Hummm… forget it…."

- "Good bye !"

Mon anglais sucks ? J'y crois pas trop… Je pense plutôt qu'il a du prendre peur… qui sait, j'aurai pu le poursuivre jusqu'à son domicile et terroriser sa famille. C'est vraiment pas sérieux tout ca !

Publié dans Spleen

Commenter cet article

morpetk 23/10/2005 14:24

Personnelement, je pense que le mieux est d'abreger avec un sourire de circonstance qui s'etend d'une oreille a l'autre et qui vous laisse tous les deux ravis de cette belle rencontre, non?

gabyu 14/10/2005 10:00

je crois Hesiem il faut continuer ces efforts de parler anglais. Parfois pour me faire comprendre j'ai du employer des phrases anglaises utilisant la structure chinoise, ce qui a eu pour resultat que mon niveau d'anglais commencait a déprécier, mon accent se modifiait sans cesse vers un accent Chinois, j'ai du rapidement revoir des podcasts d'apprentissage de l'american english. Tu peux gouter ou faire gouter ce genre d'exercices à tes collegues, ils seront ravis :-)

Yann 13/10/2005 06:43


Hesiem ce qu’il t’est arrivé ça m’arrive 30 fois par semaine. Le pire c’est certain de mes fournisseur avec qui je dialogue sur MSN, lundi j’ai du passer environ 15 minutes avant qu’il comprenne que je lui demandais la factures des derniers échantillons qu’il m’avais envoyé (et fait payer d’avance). Mais pour être honnête je le soupçonne d’utiliser un traducteur en ligne. Et je passe sous silence la quantité de fois ou tu n’a carrément pas du tout de réponse. Comme dit Seb va-y c’est la chine. . .

Elodie Xu 12/10/2005 10:23

Lol Hesiem tu es drole. Il m'arrive le même genre de chose avec un chinois dans ma classe. Souvent il comprends rien à ce que je dis en anglais, et souvent je ne comprends rien à ce qu'il dit.

Personnellement ma théorie est la suivante: il est peut être plus nul en anglais que moi :D