Sueurs au bureau

Publié le par Hesiem

Ce matin, coup de téléphone d’un commercial de la société en mission a Pékin qui a besoin de mes services :

 

Collègue :      Salut, je suis à Pékin pour 3 jours et… dis-moi, tu peux me rendre un service et me dégoter deux disques dures externes pour pas cher ???

 

Moi :             Bein… oui, ça doit être faisable.

 

Collègue :      Ha oui mais je veux le même que celui d’Henry avec le design et la pochette en cuir qui va bien avec.

 

Moi :             Haaaa... mouaiii, on va essayer. Et tu veux quelle capacité et à quel prix ?

 

Collègue :      Si tu peux nous avoir 2 x 60 Giga pour RMB 2000 (€200) ça serait bien. Tu crois que c’est possible ?  Je passe au bureau demain, vers 15 heures.

 

Moi :             Ok, je m’en occupe.

 

Une fois cette conversation terminée, je reprends le combiné pour appeler notre fournisseur en matériel informatique et passer commande. Bien sur, il est plus cher que les boutiques du Lan Dao (蓝岛大厦) mais il nous livre au bureau donc pas la peine de se déplacer. Je négocie donc deux disques dures (60 et 40 Giga) dans le budget qui m’a été fixé et dans l’après-midi je reçois livraison du matériel. Le design est pas mal mais malheureusement un collègue passe et me dit qu’il a récemment acheté un 80 Giga pour RMB 900. Certes, son boîtier est moche et épais, mais j’imagine que ça ne doit pas influer sur la qualité de l’appareil ce qui me laisse à penser que je me suis fais entuber sur le prix. J’explique tranquillement à mon interlocuteur que je trouve étonnant qu’il m’ait dit plus tôt qu’il lui est impossible de faire deux 60G au prix que je lui ai fixé. Bien entendu, je brandis mon argument du disque dure acheté récemment à RMB 900 et je renvois mon fournisseur dans les cordes et c’est la que je m’aperçois qu’il doit avoir très chaud car son front est inondé de sueur. A force de questions, il m’explique qu’il est juste venu livrer ce matériel et qu’il n’a aucune idée de ce que j’ai demandé au vendeur. Donc peine perdue, je téléphone au commercial qui comprend un peu mieux la situation et accepte de prendre en compte mes arguments.

 

Argument 1. La garantie, c’est pas grave car mon collègue ne va pas revenir en France uniquement pour faire réparer son matériel acheté en Chine (ce qui est faux car mon collègue viens quasiment tous les mois, mais ça… le vendeur n’est pas sensé le savoir).

 

Argument 2. La facture officielle (Fa Piao – 发票) n’est pas nécessaire ce qui évite de payer la TVA.

 

Deux arguments qui font effet (surtout le 1er) et commande est donc passée auprès de mon fournisseur qui le lendemain vient me livrer mes deux disques dures externes (60G) pour un prix global de RMB 1900. Mon collègue est heureux : Il va ramener en France ses deux HD 60G à son fils qui va pouvoir flamber devant ses potes.

Publié dans Spleen

Commenter cet article