Retour aux sources (Part 3)

Publié le par Hesiem

Moi qui croyait me reposer et passer des matinées peinard au fond du lit, c'est foutu et pour causes: 1. La lumière du jour dès 5h du mat' (Linda n'a pas installée ses rideaux); 2. Les travaux dans la rue à partir de 8h... comme quoi, il n'y a pas que les Pékinois qui souffrent de ces nuisances sonores. La lumière, ca passe encore mais le marteau piqueur, c'est traumatisant !

 

Donc nous voilà debout d'assez bonne heure et le ventre vide. On décide de descendre dans la rue. C'est un réflexe à Taiwan, quand t'as faim tu descends dans la rue, surtout quand il n'y a pas de frigo à la maison. Le matin, il y a beaucoup de petits commerces servant des petits déjeuners. Il n'y a pas de café croissant au menu, mais surtout des sandwichs, des sortes de crêpes fourrées, roulées, puis découpées en petits morceaux faciles à saisir avec les baguettes (c'est pratique quand on est pas bien réveillé), différents thé au lait, etc. C'est pas mal pour commencer la journée.

 

Il y a beaucoup de choses à faire à Taibei: shopping, shopping, shopping, shopping and shopping again. Donc je vais faire beaucoup de shopping cette semaine ! Pour ceux qui n'aiment pas ca (il parait que c'est un truc de nana) il y a autre chose à faire : Manger toute la journée, faire une virée en scooter, sortir de la ville et aller se balader dans les montagnes avoisinantes, faire trempette dans des eaux thermales, se baigner sur les plages du Nord (il y en a quelques unes de sympa), etc.

 

J'avais prévu plein de trucs, mais finalement j'ai laissé tomber les plans plage et montagne car trop loin par rapport à notre moyen de transport: Un scooter 50cc Yamaha. Par contre, zigzaguer dans la circulation à 80 km/h ca j'adore. C'est un peu risqué car tout le monde est au coude à coude mais c'est franchement stimulant. Imaginez le peloton du tour de France remonter les Champs Elysées un jour de semaine et à une heure de pointe... remplacez les vélos par des scooters lancés à 80km/h et vous êtes à Taibei. Quand on en a marre, on s'arrête n'importe où et on se prend un "Thé au lait aux perles" (珍珠奶茶). Il s'agit d'une boisson servi dans de grands verres en plastic (50 cl) mélangé avec des billes noires moelleuses ("les perles") à mâcher en même temps que l'on aspire à l'aide d'une paille: Donc on aspire le thé au lait et les billes en même temps. C'est un peu étrange au départ, mais on s'y habitue vite. J'ai connu ca en 1999 et je trouve que c'est toujours aussi bon. La mode en ce moment, c'est de remplacer les billes par du flan mais je n'ai pas essayé.

 

Publié dans Taiwan

Commenter cet article

Nacer 17/05/2005 23:04

Molo avec le scooter il me semble que t'as deja pris une belle gamelle...
c'est ca de faire le baron à 80 km/heure.