Catastrophe

Publié le par Hesiem

La pluie venait juste de s’arrêter et j’en profitais pour enfourcher mon scooter et parcourir le kilomètre qui sépare le club de gym de ma résidence. La route est complètement bouchée et je mets ça sur le compte de l’averse qui vient de s’abattre. C’est pas un problème… le couloir pour les vélos est libre. Au prochain carrefour je découvre la vrai raison de cet embouteillage. Un taxi est arrêté en plein milieu du carrefour le pare-brise explosé. Des policiers prennent des photos… Un vélo est couché devant le taxi. C’est aussi ça la Chine.

Hesiem, Beijing (Chine)

Publié dans Spleen

Commenter cet article