Golden Week au soleil

Publié le par Hesiem

Pour cause de Golden Week du 1er au 7 Mai, je profitais de l’occasion pour quitter Pékin et filer sur une plage, celle de Sanya à Hainan, une île province de la Chine du Sud. Vous y trouvez les plus belles plages de Chine, c'est-à-dire des plages qui ne sont pas polluées et bien ensoleillées. Comparé à Pékin, c’est vrai que cette île est un vrai paradis sur terre. Non seulement il y fait beau et chaud, il n’y a pas de pollution ni de tempêtes de sable et l’île est presque vierge de ces constructions anarchiques qui poussent de partout dans Pékin. Plage et cocotiers furent donc au rendez-vous, mais rassurez vous c’est la Chine et les touristes chinois étaient bien là, mais en nombre bien moins important que ce à quoi je pouvais m’attendre du fait des vacances nationales.

Quelques mois avant de partir, j’avais brièvement discuté avec un collègue qui avait essayé de me monter la tête avec Hainan quand je lui avais dit que je préférais aller passer mes vacances sur une plage de Thaïlande. Bon… certes les plages sont belles, mais en dehors de se dorer la pilule au soleil ou siroter un cocktail au bord de la piscine de l’hôtel, il n’y avait pas grand-chose à faire. On est allé une fois dans la ville de Sanya et après avoir traîné nos savates pendant 1h on était trop content de se poser dans une café Internet tellement on se faisait chier à marcher sous un soleil de plomb dans les rues de la ville. En fin de compte, en dehors de cette escapade dans la ville notre séjour était super reposant : Piscine le matin, déjeuner au restaurant de l’hôtel, plage l’après-midi et buffet le soir. Tellement répétitif que j’étais bien content que ce séjour ne dépasse pas 5 jours. Le pire, c’est qu’autour de l’hôtel, il n’y avait que des complexes hôteliers si bien qu’il nous était impossible de trouver un p’tit restaurant local, à moins de chopper un taxi et filer en ville. Mais à 100 Yuan l’allé retour, il était plus économique de s’exploser la panse au buffet de l’hôtel. Les taxis… parlons en ! Au retour, nous montons dans un taxi qui nous emmène à l’aéroport et qui nous taxe 120 Yuan pour la course. Je fais remarqué au chauffeur que le compteur affiche 60 Yuan et le voilà qu’il m’explique qu’il a du payer le bagagiste de l’hôtel 40 Yuan pour pouvoir nous emmener. Forcément, dans ces conditions !!! Et les 20 Kuai restants ? Haaa ok… c’est pour te payer le retour… 靠丫!靠丫!靠丫!

Bref… en résumé : J’ai passé une assez bonne semaine, pris quelques couleurs et me suis bien reposé. Néanmoins, si je dois passer mes prochaines vacances sur la plage je souhaites les passer en Thaïlande où je pourrai manger de la bonne bouffe Thaïlandaise dans des petits restaurants locaux ou bien manger sur le pouce au coin de la rue, ou encore louer une pétrolette et partir à l’aventure les cheveux dans le vent tout en profitant de la plage et du beau temps.

Ha oui, j’oubliais…  j’ai rajouté quelques photos sur mon Flickr. A+ !

Hesiem, Beijing (Chine)

Publié dans Vagabondage

Commenter cet article

Boris 13/05/2006 05:24

je suis sorti un peu de ce complexe hotelier de riches chinois et d'expats, j'ai pris qqs photos, à voir sur mon blog.
Mais tu as raison, Sanya c'est fait pour se reposer, pas pour des aventures !

Mike 11/05/2006 09:36

Je ne changerai pas d'avis, j'irai a sanya :P Mais 2-3jours maxi, je sais bien que c'est largement suffisant

Hesiem 11/05/2006 05:16

Bon bein voilà, Julien s'est lâché comme un sauvage et vous a dit ce que j'ai essayé de vous dire à mots couverts. Mieux que la Thaïlande me disait mon collègue Chinois… tu parles. Il a jamais du mettre un pied en Thaïlande ce gazier.

meta julien 11/05/2006 03:32

putain pareil!
je me suis quand meme bien fait chier a Sanya, et j\\\'ai regrete chaque minute de pas etre a Langkawi en Malaysie ou en Thailand. D\\\'abord parceque la bouffe y est bien meilleur, et surtout parceque le service fait parti du plaisir. Putain la pauvre serveuse a qui je demande du cafe le matin (a la terrasse du Marriott quand meme,c\\\'est pas le petit bouiboui ) elle se pointe avec deux thermos parle a peine anglais (enfin cafe ca se dit caaaaffeee donc ca la perturbe pas trop en chinois) et la elle me foutle thermos dans la tasse en renversant partout sur la table. je me dis elle va s\\\'excuser nettoyer et en amener une autre. mon cul! c\\\'est comme ca. et si tu redemande du cafe rebelote! je te parle meme pas des bastons au buffet pour la note qui enflait a vu d\\\'oeil. Ils prennent vraiment les laowai pour des jambons.
tout cela n\\\'arrive pas en Thailand, ou le service est inpecable et les filles beaucoup plus jolie et la bouffe top...
N\\\'ALLEZ PAS A SANYA C"EST POURRI !!! il faut que ca se sache merde... bien a toi (bon sauf qu\\\'on peut y faire des pures photos sur la plage...;-))