Critiques

Publié le par Hesiem

« Si t’aimes pas la Chine, qu’est ce que tu fais en Chine ? »

En Chine, on ne peut pas faire un pet de travers sans s’en prendre plein la gueule. Au mois d’Octobre 2005, j’avais profité de quelques jours de vacances pour faire un saut au Japon. Bien entendu, je vous avais fait partagé mes impressions dans la note Voyage au Japon. Récemment, c’est en regardant mes statistiques que j’ai remarqué qu’un nombre important de lecteurs provenait d’un forum de discussions intitulé Rêve de France (Forum d’étudiants faisant leurs études en France). Alors la France fait rêver ? Etrange… car quand je lis les commentaires qui ont été postés je me demande dans quel état d’esprit se trouvent ces étudiants. On peut toujours imaginer qu’en ayant la chance d’habiter hors de Chine et dans un pays où la liberté d’expression est respectée et où l’accès à l’information est aussi facile qu’acheter une baguette de pain. Alors voilà, je vous fais une traduction de certains des commentaires, un condensé des réactions débiles qui m’ont fait rire jaune.

强烈鄙视这个要死不死的法国人
(je) méprise totalement ce genre de français qui se la jouent


估计作者不了解日本现在的态度
A tous les coups, l’auteur ne comprend rien à l’attitude du Japon (vis-à-vis de la Chine et du passé)


不喜欢中国,还呆在中国干什么
(il) n’aime pas la Chine, mais qu’est ce qu’il fait en Chine alors ?


哪有中国人民那么热情好客
(les Japonais) ne sont absolument pas aussi accueillant et hospitalier que les Chinois


日本就算再好,也是个快要沉下去的岛国早晚也都会没有
Même si le Japon est un coin sympa, c’est une île qui va bientôt couler, il n’en restera plus rien.


Bon voilà c’est juste un aperçu, si vous voulez lire l’intégralité des messages qui ont été postés, allez directement sur le forum. Moi ça me fait sourire cette façon dont ils ont de réagir à chaud dès qu’une personne se permet de dire des choses positives concernant le Japon. OK, on sait tous que les Japonais on pas mal déconnés en Chine à une certaine époque, mais il faut savoir tourner la page un jour ou l’autre, sinon ça devient franchement n’importe quoi.

Je discutais récemment de ce problème sur MSN avec une amie chinoise qui fait ses études en France. Je m’attendais à une réaction contrastée de sa part, espérant que son passage à l’étranger lui ait été bénéfique. Erreur de ma part, je m’en suis pris plein la tête et en fin de compte j’avais le choix entre détester les japonais ou bien devenir son ennemi. Un peu trop radical comme choix à mon goût. Un autre exemple… discutez avec un Chinois et dites lui que vous n’aimez pas le coin ou bien que vous ne vous y plaisez pas vraiment. Invariablement on vous dira de retourner dans votre pays d’origine… Est-ce qu’on est obligé d’aimer le pays dans lequel on vit ? On peut être romantique au point de tomber amoureux de la Chine, mais ça n’empêche pas qu’on a le droit de rester critique envers le pays qui nous accueil.

Hesiem, Beijing (Chine)

Publié dans 100% Chinois

Commenter cet article

Hesiem 29/08/2006 13:21

Cooool ! C'est reparti pour un nouveau round...

sdf 29/08/2006 12:17

  Ah ha!! You beer a grudge against my compatriots. En fait, aller vous faire un lavage de cerveau en ayant une bonne scolarité en chine pendant 10 ans, puis regardez les séries feuilleton, sur les guerre mondiales. Je ne m\\\'étonnerai pas si vous devenez les moutons que sont les Chinois qui ont grandit là bas. 
  Cependant, il ne me semble que malgrés la démocratie qui existe au pays du soleil levant, les petits japonais connaissent mal leur histoire, surtout l\\\'époque du règne Hiroito.
  Les deux peuples qui ont en fait une culture très proche ( ils ne le reconnaîtrront jamais ), ils tiennent à leur face!!. L\\\'un se sent humilié, dont garde une rencune, l\\\'autre ne veut pas avouer ses tords. Je ne crois pas qu\\\'un premier ministre japonnais puisse faire comme son homologue allemand Willy Brandt en 1970 :  s\\\'agenouiller devant le mémorial des Combatants du guetto de Varsovie.
A méditer...

Hesiem 06/04/2006 08:17

Ce n'était pas une généralisation, mais simplement l'exposé de messages déposés sur un forum de discussion. Je reconnais néanmoins qu'il s'agit de commentaires qui reviennent fréquemment.

Sorbonne 06/04/2006 08:02

Ah oui j'ai rencontré des français super gentils et sympas. ce sont des gens qui vont rester ami pour  la vie. J'ai rencontré des racistes très souvent aussi, mais tout compté ils sont minoritaire. C'est pour ça jen'irai jamais dire que tous les français sont nationalistes et racistes.
Justement j'ai l'impression que dans ce sujet du blog on a la tendance à généraliser, ce qui est vraiment dommage pour des gens très intellectuelles comme...
Les critiques sont très importants, c'est ce qui fait souvent avancer les choses. Mais généraliser ne peut provoquer que des mal entendus et la haine( souvent le cas en France).

Aixue 05/04/2006 06:46

Il y a sûrement  plus de racistes en France qu'en Chine, oui... peut être parce qu'il y a plus d'immigrés en France... et que les japonais, coréens, philippins, ect en Chine ça se "voit" moins que les black, asiatiques ou beurs en France... On ne m'a jamais dit "rentre chez toi sale blanche", c'est vrai. On m'a dit "si tu n'arrive pas à vivre avec les règles chinoises, rentre chez toi", mais bon, ça c'est vrai partout... J'espère que tu rencontre plus de français ouverts que de racistes !