Calendar du blog

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Blog de bloggers

Lundi 10 octobre 1 10 /10 /Oct 00:00
Fin de journée au boulot. Une fois la porte de mon bureau refermée, je me pointe vers l'ascenseur où un collègue chinois attend patiemment. Sourire de circonstance pendant un cours instant. On travail dans la même boite mais on ne se connaît pas vraiment. Une fois à l'intérieur, j'balance une banalité en anglais :

- "You live in the area ?"

- "…………." (regard interloqué du collègue)

- (Je répète) "Do you live in this area ?"

- "….. Sorry ?"

- (Je change de tactique) "Where do you live in Beijing ?"

- "I'm the treasury manager."

- (J'ai bien envie d'abréger avec un "你住在哪儿?" mais j'insiste à lui parler anglais, allez savoir pourquoi…) "I know you're the new treasury guy… just asking where do you live in Beijing ?"

- "I live in Beijing for 20 years."

- (Complètement désabusé) "Hummm… forget it…."

- "Good bye !"

Mon anglais sucks ? J'y crois pas trop… Je pense plutôt qu'il a du prendre peur… qui sait, j'aurai pu le poursuivre jusqu'à son domicile et terroriser sa famille. C'est vraiment pas sérieux tout ca !

Par Hesiem - Publié dans : Spleen
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Dimanche 9 octobre 7 09 /10 /Oct 00:00
'tain... y a du monde ici ! Après avoir fait trembler la Chine sur Hunan TV, les supergirly sont de retour en concert à Pékin ce soir au stade des travailleurs. Comme d'hab' je n'avais rien d'autre à faire que d'aller traîner mes savates devant l'entrée du stade afin de prendre part au phénomène ! Beaucoup de monde… au jugé je dirai 50% de spectateurs venu assister au concert (16 ans de moyenne d'âge), le reste ce départage entre les badauds comme moi venus sur place pour voir ce qui se passe, les receleurs de vrai-faux tickets et les vendeurs du merchandising qui accompagne le phénomène supergirl: posters, stickers, battons phosphorescents à agiter énergiquement pendant le concert, etc.

J'suis pas resté très longtemps...


Par Hesiem - Publié dans : Spleen
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 7 octobre 5 07 /10 /Oct 00:00
Haaaa… le Japon. J'peux vous dire qu'on est très loin du tableau dressé par les Chinois qui m'avaient tous bien gonflés avec leur propagande nauséabonde concernant les "diables japonais" et le "petit Japon". Moi j'vous le dis, le Japon c'est la classe ! C'est propre, ca brille, c'est coloré, c'est moderne et traditionnel en même temps. Apres 2 ans de vie dans la jungle pékinoise, j'étais vachement content de me trouver dans un pays civilisé même si c'était pour une semaine seulement. Imaginez un peu un pays où les conducteurs s'arrêtent systématiquement pour vous laisser traverser. Etonnant, non ? A Pékin, c'est plutôt les piétons qui s'arrêtent pour laisser passer les voitures… sécurité oblige ! Enfin bref, on va pas s'attarder sur un détail de l'histoire. Keep focus !

Trois villes : Tokyo, Osaka, Kyoto

Tokyo 8 jours c'est à la fois court et long. Court car on a pas le temps de visiter toutes les villes du pays, mais c'est aussi très long car après une semaine à passer la journée à traîner ses savates dans les rues et les temples, mes p'tites jambes de laine sont mortes, tout comme ma vielle paire d'Adidas complètement ruinée que j'ai abandonné à Tokyo et remplacé par une paire de Puma neuve le dernier jour.

A Tokyo et Osaka, j'ai surtout été impressionné par le déluge des couleurs, le monde qui grouille de partout dans le métro et les quartiers tels que Shibuya ou Xinjuku. Parlons en du métro… c'est moderne, on time et blindé de people aux heures de pointes. J'ai bien passé un quart d'heure scotché contre la rambarde rien qu'à regarder passer le flot des passagers un jour sur le coup de 8h du mat'.

Habitué à la poussière des rues de pékin, j'étais aussi trop content de retrouver des rues propres (comprenez par: à Pékin vous ne pouvez pas faire un pas sans qu'un épais nuages de poussière ne viennent jaunir vos pompes). Ca faisait du bien de se trouver dans une vraie ville et non pas dans un vaste chantier à ciel ouvert.

Gloden Temple Kyoto est, par comparaison à Tokyo ou Osaka, beaucoup plus traditionnel et réservée. Le vieux quartier de Gion est magnifique avec ses maisons traditionnelles en bois et ses petits cours d'eau. Beaucoup de temples à visiter (plus de 2000 je crois) mais heureusement pour mes jambes de laines, on ne les a pas tous visités. Une bonne dizaine auront suffi à rassasier mon appétit de touriste amateur. Un conseil si vous allez à Kyoto : Passez-y au moins trois jours, levés vous très tôt (les temples ferment sur le coup de 4h, et il fait nuit vers 5h30), et baladez vous en vélo de temple en temple.

Les Japonais(es) :

Haaa.. beaucoup à dire sur les Japonais. Ils ont tous un portable géant greffé au bout de la main. Ca pianote, ca téléphone, ca joue, etc. Même les p'tits vieux ou les écoliers de 12 ans ont l'appareil dans la main. C'est vraiment pas le truc qu'on cache au fond du sac ou dans la poche, non c'est l'appareil qu'on exhibe fièrement dans tous les lieux publics. J'aurai bien aimé flamber avec le mien mais il marchait pas à cause de leur système. Il a donc passé les vacances au fond du sac le pauvre petit !

Je pensais voir beaucoup plus de gens bizarroïdes mais j'ai pas du traîner dans les bons endroits. Dancing boys Enfin j'en ai vu quelques-uns uns, mais mon appareil photo est tellement lent à se déclencher qu'a chaque fois je ratais la photo. Dommage ! A Kyoto, un Suisse nous a montré les mini-vidéos qu'il avait pris avec son appareil dans un parc le weekend (apparemment c'est la que tous les bizarro se retrouvent et s'affichent). HALLUCINANT ! Fans de Happy Days habillés comme fonzie et dansant à la manière de Travolta ou encore le vieillard qui s'agitait sur de la musique trash. Ha ha haaaaa… il fallait le voir ce p'tit vieux sautiller et lancer son poing rageur en direction du ciel.

Les Japonaises… hummm malheureusement, pas d'anecdote croustillante à raconter ici. Magnifiques, bien sapées, ultra maquillées (ca aide à devenir belle). Elles sont toutes montées sur talon aiguilles et avec leur jambes arquées, ca donne une démarche très particulière. Nice mobile phone... A Osaka, on est sorti dans une boite et mon collègue s'est fait emballer par une petite. J'les voyais qui parlaient sans arrêt et j'étais un peu jaloux au fond de moi. J'l'étais moins quand il m'a avoué qu'elle ne parlait pas un mot d'anglais et qu'il avait passé 20 mn à lui expliquer comment il s'appelle. C'est peu dire que d'affirmer que les Japonais sont des billes en anglais. Heureusement que leur vocabulaire a absorbé beaucoup de mots anglais sinon on se serait perdu à de nombreuses reprises. Quand on demandait la direction de telle ou telle rue ou temple on obtenait des réponses du style : straito, fivo minuto (tout droit, marcher 5 minutes)…

Bon j'arrête la pour aujourd'hui… La suite au prochain numéro.

Par Hesiem - Publié dans : Japon
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Jeudi 6 octobre 4 06 /10 /Oct 00:00
To see my pictures taken in Tokyo, Osaka and Kyoto during my trip to Japan, please visit this Flickr account.


Par Hesiem - Publié dans : Japon
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 5 octobre 3 05 /10 /Oct 00:00
Me r'voilà de retour après une semaine passée au Japon…

Par Hesiem - Publié dans : Japon
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Dimanche 25 septembre 7 25 /09 /Sep 00:00
Photos prises avec mon téléphone portable chez IKEA. Comme vous le voyez, les canapés mis en exposition sont plus là pour se reposer, voir même piquer un petit sommeil dans certains cas. Heureusement, je n'ai vu personne ML sur les plumards.




Par Hesiem - Publié dans : IKEA
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 21 septembre 3 21 /09 /Sep 00:00
Tout le monde en a parlé (ici, ou encore …) en des termes plus ou moins généreux… bref, on retiendra que ca bourre l'estomac et que le jaune d'œuf à l'intérieur sert tout juste pour la déco.Tout ca pour dire que mes yue bing n'étaient pas constitués d'une pâte infâme et ne contenaient pas non-plus de mauvaise surprise à l'intérieur… non, mes yue bing étaient couverts d'un chocolat croquant et à l'intérieur se trouvait une glace délicieuse. Merci Haagen-Dazs !


Par Hesiem - Publié dans : Cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 20 septembre 2 20 /09 /Sep 00:00
Dans l'article "L'arnaque à la Gym" j'expliquais comment deux semaines après m'être inscrit le club mettait la clé sous la porte. Un mois s'est écoulé et après de nombreux coups de fils et de longues tractations, tout est rentré dans l'ordre: Powerland dépose le bilan mais n'a pas quitté le pays en emportant les restes de la caisse. Non, au contraire un deal a été conclu avec un autre Club de gym où toutes les cotisations ont été transférées. Me voilà donc membre du Nirvana pour un an.

Malheureusement je n'ai pas de photo des vestiaires femmes du Nirvana... A défaut, la photo de deux amies Taiwanaises.



Par Hesiem - Publié dans : Shopping
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 19 septembre 1 19 /09 /Sep 00:00
Quand on voit un machin semblable posé comme ça dans la rue, on peut se poser quelques questions : Qu'est ce que c'est ? D'où ça vient ? De quoi c'est fait ? Comment se fait-il que la sécurité n'intervienne pas ? etc.

J'aurai bien du mal à répondre à toutes ces questions car je ne suis pas resté très longtemps pour observer l'engin ou bien poser des questions à son propriétaire. Mais quand même, après un rapide coup d'œil j'ai remarqué que la carcasse de l'OVNI était montée sur une petite moto à trois roues que les papy Pékinois affectionnent tant. On notera bien que la partie la plus avancée de l'engin (qui doit certainement renfermer le dernier cri du radar made in China) a été formée à l'aide d'un casque rattaché à la carlingue à grands renforts de mastic, ce qui lui donnerait presque le droit de rentrer dans le Top 5 des Jackymobiles. J'imagine que les exploits du Taikonaute Chinois ont dû représenter une importante source d'inspiration, mais quel rapport avec les différents tracts collés sous les hublots de l'appareil et qui font référence aux dangers des drogues sur la jeunesse ? Si quelqu'un en sait plus à ce sujet, qu'il éclaire ma lanterne.

Par Hesiem - Publié dans : 100% Chinois
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Dimanche 18 septembre 7 18 /09 /Sep 00:00
Hier avait lieu sur la Grande Muraille (site de Badaling) un des événements organisé en l'honneur de la clôture de l'année de la France en Chine. Annoncé par les organisateurs comme une grande fête populaire, certains ont du être déçus ! Assurément pas les Français comme moi qui purent passer sans problème les barrières installées pour empêcher "le public" de venir déguster les spécialités régionales importées spécialement de France (vins, claquos, crêpes, etc)… Car en effet, les habituels touristes chinois ("les paysans" comme ont pu dire certaines personnes appartenant à la partie chinoise du comité d'organisation) venus gravir la Muraille n'étaient pas les grands invités de cette fête très franco-française. Ils ont du être très contents ces braves gens, de ne pouvoir goûter au graillon, fromages et autres spécialités françaises préparés pour l'occasion. Dommage car c'était certainement ceux qui avaient le plus faim après avoir parcouru les 2 à 3 kilomètres qui séparaient le parking des touristes du site de Badaling. Le parking à touriste habituel (situe à cote du site celui-ci) avait été réservé aux "amis de la France" c'est à dire aux Français et aux amis des Français qui avaient été invités et acheminés en bus avec accès réservés, etc. Donc deux poids, deux mesures pour un événement sensé être "grand public"…

Dans la soirée de dimanche, un dîner était organisé toujours en l'honneur de tralala… Vin et champagne coulaient à flot pendant les discours des différents officiels mais aucune trace des p'tits salés. On s'est bien rattrapés sur le repas servi pour l'occasion avec Sophie Marceau en guest star. Une fois repus, on s'est rentré sous les regards des pékins qui s'attendaient certainement à voir débouler des super star. Circulez, il n'y a rien à voir… Hesiem n'est qu'un badaud légèrement plus chanceux, venus assister à cette petite sauterie et manger un bon repas… et il a même un peu galèré pour trouver un taxi. Ouai merde, la gueule de la star…


Par Hesiem - Publié dans : La France en Chine
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Blog Chine


Spleen in Beijing
Google

Contactez moi:
hesiem@gmail.com

Nombre de connectés: 1

Bla bla blaaaa

Subscribe in Bloglines
Travel Blog Top Sites
Aidez.org
Listed on BlogShares
www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from Hesiem. Make your own badge here.

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recommander

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus